SPORTING CLUB MONSEGURAIS SECTION FOOT : site officiel du club de foot de MONSEGUR - footeo

HUMOUR

Ceux qui ne voient jamais la rosée du matin, c'est à cause du rosé de la veille !
> > >   
> > > En Chine, si t'as pas de bol, ben t'as pas de riz ...
> > >  
> > >   Si un flic me dit "papier", je réponds "ciseaux" et j'ai gagné. 
> > >  
> > > Quand un unijambiste se lève du mauvais pied, il s'en rend compte de suite.
> > >  
> > >   Je ne bois jamais à outrance... Je sais même pas où c'est.
> > >  
> > >   But pour l'équipe de France!... Non j'déconne.
> > >  
> > >   L'amour c'est regarder dans la même direction? Non ça c'est la levrette.
> > >  
> > >   T'es si laid que quand tu vas aux putes, elles font semblant d'attendre le bus.
> > >  
> > > Mimie Mathy ... je la connais depuis qu'elle est toute petite !
> > >  
> > >   Faites l'amour, pas la guerre, ou faites les deux : mariez-vous.
> > >  
> > >   Les cul-de-jatte, ça court pas les rues.
> > >  
> > >   J'connais un gars qu'il s'appelle Why. Il est bûcheron. Et Why aime scier.
> > >  
> > >  
> > > "Vous avez droit à un avocat" - non merci, j'ai pas faim ...
> > >  
> > >   "Raconte moi ton accident" - "Quel accident ?" - "Ah parce que tu es né comme ça ?"
> > >  
> > >   L'invention du suppositoire restera dans les annales !
> > >   
> > > Un jour les Français domineront le monde, mais pas demain, y a grève.
> > >  
> > >   Ma chambre, c'est le bordel, mais sans les putes.
> > >   
> > > 5 fruits et légumes par jour, ils me font marrer. Moi, à la troisième pastèque, je cale.  
> > >  

On vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police ...  
> > >   
> > > Un jour, les nains domineront le monde, mais pas demain, y a Fort Boyard. 
> > > 
 
> > >  

Un jour, les femmes domineront le monde, mais pas demain, y a les soldes.
> > > 
 
> > > 
Je ne suis pas croyant, Dieu merci !

*************************************************************

 

ATTENTION… aux dangers du jardin !!!
> >
> > > > > Si c'est pas de l'amour....Deux petites vieilles se croisent

dans la rue.

> > > > > - Comment vas-tu Marguerite ?
> > > > >
> > > > > - Oh ! J'ai pas le moral... Je viens de perdre mon mari !
> > > > >
> > > > > - Ah bon ! Qu'est-ce qui s'est passé ?
> > > > >
> > > > > - Je l' ai envoyé dans le jardin chercher des carottes et des

poireaux pour faire la soupe. Il a été pris d'un malaise.

> > > > > J'ai appelé les secours.
> > > > > Quand ils sont arrivés, il était déjà mort d'une crise

cardiaque...

> > > > >
> > > > > - Qu'est-ce que tu as fait alors ?
> > > > >
> > > > > - Des pâtes... !
*****************************************************

 

 

Deux petits Somaliens discutent.
> > L'un d'entre eux s'écrie :
> >  "J'en peux plus, on crève de faim ici !
> > Et dire qu'à Nice les enfants s'empiffrent de sandwichs et de sucreries sur la plage...
> > Tant pis, j'y vais, moi ! "
> > Alors le petit Somalien se jette à l'eau et entame un long et très éprouvant périple.
> > Il traverse tout d' abord la Mer Rouge et perd 4 kilos en nageant.
> > Puis il longe le Canal de Suez et perd encore 2 kilos.
> > Il traverse ensuite la Méditerranée et perd à nouveau 4 kilos.
> > Il arrive enfin, complètement épuisé, sur la plage de Nice.

Il ne lui reste vraiment plus que la peau sur les os......
> > Il a perdu 10 kilos !
 
> > Là, il se mélange à un groupe d'enfants en colonie de vacances.
> > Une femme vient vers le petit groupe et crie aux enfants :
> > Qui n'a pas mangé ? "
> > Tout joyeux, le petit Somalien s'écrie :
> >  " MOI, MOI, MOI !!! "

 

" Alors c'est bon.... Tu peux aller te baigner !"